DISPONIBLE
les prè commandes et commandes d'hier sont en cours de livraison

AWAY OF LIFE

Du graffiti vers la photographie
  
376 Pages
Couverture souple
Texte en français

39€


Avec ce nouveau numéro Graffalife
je vous emmène en 2005.
Une année importante pour moi.
La photographie numérique est accessible au grand public depuis la fin de l'année 2004.
J'ai maintenant un compact numérique, cela va me permettre de changer ma façon de prendre mes photos. 
Je vais multiplier les sujets, aussi pouvoir multiplier les prises de vues sur chaque sujet.
Au mois d’août de cette année, je quitte Paris pour m'installer à la campagne. Avant mon départ, je vais m'attacher à peindre pour la dernière fois plusieurs de mes plans sur PSL, comme Bois-Colombes, Les Mureaux, ou Cergy-le-Haut. Je continue de photographier des vieux tags notamment dans les tunnels. Je prends des camions et des stores dans les rues. Je vais à Rome, à Amsterdam, à Copenhague. Sur PSL il n'y a plus de trains gris dans leur version d'origine. Je vais shooter ceux de Gare du Nord. Sur ma ligne, j'immortalise un maximum de double étage qui sont rénovés les uns après les autres. Je prends des photos de mon quartier, j'essaye de retrouver mes premiers tags faits en 1990-91. 
En 2005, Trane est partout depuis déjà six ans. Jamer et Rizote sont vraiment très actifs. Horphé commence à peine à se faire remarquer. On peut observer des noms comme Flask, Soda, Rcf1, Lock, Perle, Sex, Jouer, Promo... 
Il n'y a pas de street art, pas de vente aux enchères, il y a des expos mais cela reste confidentiel. Jon1 à encore le temps d'accepter de participer à une exposition de petits wagons de la MTA. Expo dans laquelle il y a déjà tous les crevards, tous ceux qui n'étaient pas là pour faire du graffiti en vrai se bousculent pour les expos. 
Toutes les photos du livre sont légendées précisément avec des anecdotes. En opposition aux photos qui montrent ce que j'ai vu pendant ma dernière année sur Paris, à travers le texte je raconte mon enfance et mes premiers pas dans le graffiti. Donc mes débuts et ma fin dans le graffiti à Paris. La Partie 1992-2004 sera traitée dans deux autres volumes de 400 pages chacun. Je vous propose un fidèle instantané de l'activité graff dans Paris et sur PSL en 2005. 


Pack Graffalife 9 Titres

Volume 1-4-5-6-7- UV - Marchandises - 14092005 + dvd UV2
+ frais de port

90€

CERGY 
graffalife volume 3
200ex
66 pages
couverture souple







40,00€
Stations Fantômes
graffalife volume 2
300ex
66 pages
couverture souple






40,00€

14092005







Copenhagen
14,8 x 21cm
220 pages 
Couverture souple
Première édition en français 200ex EPUISEE
Deuxième édition en français 100ex DISPONIBLE
First english version 100ex AVAILABLE


Un "voyage vandale" à Copenhague tourne court.
Après moins de trois jours d’activité peinture sur les mythiques S.trains rouge de la ville, 
notre équipe composée de cinq copains se fait interpeller par la police.
On finit en prison à attendre notre procès, où l'on me rend mon compact numérique avec les photos des actions.
J'introduis ensuite l'appareil dans l'enceinte de la maison d'arrêt pour y prendre des photos.
Le livre se compose de trois parties, 
une première revient en photo sur les actions vandales,
dans la seconde partie, je partage mes souvenirs dans un long texte détaillé,
et enfin une troisième partie montre les photos prisent dans la prison.
Le tout sur 220 pages.

Texte Français / English Text
23€

   UNITED VANDALS



Graffalife Volume 11

U.V.

Format: 23,8 x 28,5 cm
Nombre de pages: 376
Façonnage: cousu collé
Couverture souple
Impression offset 


45,00€
LIGNE 6  "Hors du temps"


Qui n'a pas rêvé de marcher sur les voies du métro aérien? 
Découvrez le 13e arrondissement de Paris depuis la ligne 6.


graffalife volume 10


23,8 x 28,5 cm
128 pages
couverture souple
100 exemplaires



En 2003, j'ai profité d'une grève totale des agents RATP 
pour me faufiler dans une station de métro de la ligne 6.
Je voulais prendre en photo tous les vieux tags 
faits sur les structures métalliques en forme d'arches qui bordent les voies aériennes.
En temps normal, la circulation des métros ne permet pas de s'y balader.
Je suis parti de Chevaleret en direction de Quai de la Gare, là, 
je suis reparti dans l'autre sens jusqu'à Saint Jacques.
J'ai pris 500 photos avec un Olympus MjuII. 
Des plans serrés sur les tags et des plans larges sur lesquels 
on peut découvrir sous un angle inédit les différents quartiers que traverse la ligne. 

SOLD OUT

Graffalife propose des tirages grands formats des photos du livres.